samedi 24 novembre 2007

Nuit du 21 au 22 novembre 2007 : EVACUATION DES OCCUPANTS DE L'AMPHI 10 PAR LE PRESIDENT DE L'URCA

  Dans la nuit du 21 au 22 novembre, les occupants de l'amphithéâtre 10 ont reçu à 1h (du matin, si, si...) la visite du Président de l'URCA, M. Vistelle. Les bloqueurs en présence s'accordent à dire que l'évacuation s'est passée sans heurts, malgré  quelques détails relativement perturbants.

  En outre, nous notons la contradiction qu'il y a à procéder à une évacuation ayant pour motif la sécurité des occupants en pleine nuit... Sans parler de coup de force, nous en avons conclu que sous ce terme de "sécurité", il fallait comprendre celui de "responsabilité du Président". Qui, en effet se sentirait plus en sécurité dans la rue à cette heure (au moins pour rentrer chez soi) que dans une salle close entouré de personnes solidaires ?

  Deuxième détail gênant de la soirée : afin de nous motiver à sortir, M. Vistelle a invoqué un appel aux forces de l'ordre. Or, à notre sortie, nous avons constaté, à notre grande surprise, la présence d'une voiture de police sur le parking... Anticipation, hasard, don de télépathie, précaution, peur de ne pas être crédible ? Nous nous interrogeons toujours.

  Malgré ces quelques réserves, nous nous engageons à ne plus occuper les locaux de la fac la nuit, ce qui devrait nous dégager des accusations de dégradation des murs de l'Université, desquelles nous nous déchargeons totalement.

Posté par les_mobilises à 12:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Nuit du 21 au 22 novembre 2007 : EVACUATION DES OCCUPANTS DE L'AMPHI 10 PAR LE PRESIDENT DE L'URCA

    Message des étudiants mobilisés

    Les commentaires ne sont pas autorisés sur ce blog, pour nous contacter, merci de le faire par e-mail en cliquant sur "contacter l'auteur" dans la colonne de droite.

    Posté par Le comité, lundi 26 novembre 2007 à 12:33 | | Répondre
Nouveau commentaire